full screen background image

(VIDÉO) Meurtre du petit Ayaan : Nawsheen Beeharry réclame la liberté conditionnelle

Le procès intenté à la mère d’Ayaan Ramdoo, Nawsheen Beeharry, le Dr Nesha Soobhug et le caporal Mohamad Moontajally Emambocus a été pris sur le fond ce lundi matin. Nawsheen Beeharry est reprochée d’avoir mis en danger la vie de son enfant entre juillet et novembre 2020 ( exposing a child to harm). Son avocat, Me Sameer Hossenbocus a fait ressortir à la magistrate que la peine maximale sous cette accusation est à deux ans de prison. De ce fait, Nawsheen Beeharry est en détention depuis bientôt deux ans. L’homme de loi a fait une demande à la magistrate pour que sa cliente soit libérée. La date a été fixée pour le 3 octobre.




mp3 database movie database pdf database