full screen background image

Benjamin Netanyahu promet une évacuation “sécurisée” aux civils de Rafah

Le Premier ministre israélien persiste dimanche dans sa volonté de lancer d’une offensive militaire contre Rafah, à l’extrême sud de la bande de Gaza, où le Hamas redoute “des dizaines de milliers de morts et de blessés”. Israël assurera “un passage sécurisé à la population civile pour qu’elle puisse quitter” la ville avant l’opération, a déclaré Benjamin Netanyahu.

Dans un entretien accordé à une chaîne américaine et devant être diffusé dimanche, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu affirme que l’armée israélienne assurera un “passage sécurisé” avant l’assaut prévu sur la ville de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

Deux otages israéliens ont été tués et huit autres grièvement blessés dans des frappes israéliennes menées à Gaza lors des quatre derniers jours, a rapporté le Hamas ce dimanche. Les États-Unis ont frappé à plusieurs reprises des installations militaires houthis au nord de la ville portuaire d’Hodeida, dans l’ouest du Yémen, ce samedi, selon le commandement militaire des États-Unis pour le Moyen-Orient.

L’armée et l’agence de la sécurité intérieure israéliennes ont affirmé samedi avoir découvert dans la ville de Gaza un tunnel du Hamas sous le quartier général de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa).Le ministère de la Santé du Hamas a annoncé dimanche un nouveau bilan d’au moins 28 176 morts dans la bande de Gaza.




mp3 database movie database pdf database