full screen background image

Le président Roopun présente le centre financier international de Maurice comme un secteur de croissance dynamique

Le secteur des services financiers a fait des progrès significatifs au cours de ces 30 années pour établir des fondamentaux solides pour placer Maurice aujourd’hui comme l’un des principaux centres internationaux de services financiers en Afrique et une juridiction mondialement reconnue, a souligné le président de la République de Maurice, Prithvirajsing Roopun, hier soir, à l’hôtel Le Méridien, Pointe Aux Piments.

 Il s’exprimait lors d’un événement marquant le 30e anniversaire du Mauritius International Financial Centre (IFC) organisé par le ministère des Services financiers et de la Bonne gouvernance en collaboration avec la Commission des services financiers et la Mauritius Finance.

Lors de son discours d’ouverture, le président Roopun a félicité l’équipe de la SFI mauricienne pour la célébration de cette étape importante. Partant de modestes débuts en 1992, a-t-il déclaré, le commerce mondial s’est considérablement développé au fil des ans pour devenir l’un des principaux piliers de l’économie tout en soulignant que le secteur mauricien des services financiers et professionnels employait plus de 15 000 personnes et contribuait à plus de 1,5 milliard de dollars, soit 12% du Produit Intérieur Brut (PIB), à l’économie mauricienne en 2019.

Soulignant la position du pays en tant que plaque tournante privilégiée pour les investissements en Afrique, M. Roopun a souligné que 4,2 millions d’emplois en Afrique continentale sont soutenus par des investissements étrangers médiatisés par Maurice. Il a également noté que le secteur des services financiers a fait preuve d’une forte résilience pendant la crise du COVID-19 avec un taux de croissance de 4,6% l’année dernière.




mp3 database movie database pdf database